Le pissenlit

Pissenlit2

Le PISSENLIT – Taraxacum sp. Famille des Astéracées.

BOTANIQUE

Famille : Astéracées – Genres: Taraxacum (dent de Lion) – Loevigatum (pissenlit lisse) – obovatum (pissenlit luisant)

Espèces : plus de 1200 espèces différentes dont la plus courante est le dent de Lion. Il y a de nombreux hybrides aux formes voisines. Nous retiendrons les 3 espèces mentionnées ci-dessus.

Les feuilles divisées à lobes pointus ou dentés dirigés vers le bas . Le centre de la rosette est duveteux.

Fleurs : chaque fleur est portée par un long pédoncule cylindrique, lisse et creux et laiteux. elle est parfois velue sous le capitule. capitules jaunes dorés.

Lieux : Le pissenlit est une adventice rudérale qui pousse sur tous les terrains riches en azote dans les prés, sur les bords des chemins jusqu’à 3000 m d’altitude, mais n’aiment pas les sols trop humides.

PROPRIÉTÉS(1)

Le pissenlit contient des protéines, acides aminés, calcium fer, sodium, pro-vitamine A, vitamines B1, B2, E, PP, C et de l’inuline et des tanins dans sa racine

C’est un excellent dépuratif du foie et diurétique. Il est la salade sauvage de printemps par excellence. Du fait de ses propriétés, il va purifier et tonifier tout l’organisme. Il est très intéressant contre le diabète, la cellulite, les problèmes de dermatose, l’anémie et l’insuffisance biliaire.

La phytothérapie utilise essentiellement les racines car elles contiennent beaucoup d’inuline utile pour gérer la glycémie.

RECETTES :

VIN DE PISSENLIT

3L de fleurs de pissenlit – 4L d’eau – 1.750 kg de sucre bio – 500 g de raisins secs bio – 3 oranges bio – 3 citrons bio

Jeter les fleurs de pissenlit dans l’eau bouillante et laisser infuser 24 heures ; bien presser les fleurs et ajouter les oranges et citrons coupées en rondelles, ainsi que les raisins secs et le sucre ; ajoutez un peu de levure de boulanger ou du levain, ne pas fermer le récipient ; laisser fermenter pendant un mois en remuant de temps en temps pour bien faire dissoudre le sucre, puis presser et filtrer ; mettre en bouteille, fermer uniquement quand il n’y a plus de bulles qui remontent. C’est meilleur si vous avez la patience de laisser vieillir au mois 4 mois.

LA CRAMAILLOTE ou Miel de Pissenlit

Mettre 365 pissenlits dans une casserole, ajouter 3 citrons bios, couvrir d’eau, faire cuire environ une demi-heure, laissez refroidir le tout durant une nuit.
Au matin, passer le tout au tamis, laisser égoutter et presser afin d’en extraire le maximum ; peser la quantité de jus obtenu, ajoutez 85 % de sucre (par rapport au poids de jus obtenu) ; dès les premiers bouillons, écumer la mousse blanche (plus vous écumerez, plus votre « miel » sera translucide) ; dès qu’il n’y a plus de mousse blanche, baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons pendant 50 min, en remuant de temps en temps ; mettre aussitôt en pots, et couvrir.

Si vous conservez les pots au frigo, votre « cramaillotte » aura tendance à s’épaissir, sans que cela soit préjudiciable à la qualité de votre préparation.

GRATIN DE PISSENLIT

50 g de millet (ou petit épeautre),500 g de feuilles de pissenlits, 2 oignons, 200 g de sauce blanche épaisse, ail pressé et sel et poivre

Faire cuire le millet dans 2 fois son volume d’eau. Hachez le pissenlit et faites-le cuire dans une cocotte d’eau salée pendant 10 mns.

Mélangez le millet, le pissenlit, l’oignon haché, la sauce blanche, l’ail pressé, sel et poivre. Mettre dans un plat à gratin recouvert de fromage rapé. Cuire une demi-heure, four 180°.

(Adaptation de la recette de François COUPLAN)

D’autres usages :

Salade de Pissenlits :

Faire cuire des pommes de terre à la vapeur. Les couper encore tièdes dans la salade. Ajouter des œufs mollets et des lardons grillés. Assaisonner. Attendre 5 mns avant de servir.

Câpres de printemps :

Boutons de leurs encore bien fermés.

Vinaigre de vin blanc

Sel et aromates (branche de thym, graines de moutarde, laurier)

Faire bouillir pour moitié du vinaigre blanc et pour moitié de l’eau avec du sel de mer et des aromates. Plongez-y les plantes, laissez bouillonner une ou deux minutes. Mettre directement dans des pots que l’on ferme hermétiquement, encore brûlants. Quand le pot est ouvert, gardez au réfrigérateur comme les câpres habituels.

(Recette de Magali AMIR – La cuisine des collines)

(1) Ces informations ne sont pas à prendre comme informations médicales et ne prétendent en rien remplacer le traitement établi par un médecin. Certains produits naturels peuvent amplifier les effets des médicaments. Il est donc prudent d’en parler à son médecin.

2 Comments

  1. Grand, grand merci pour toutes ces recettes que j’ai bien envie de tester.
    juste une petite question, comment fait-on pour avoir 3 litres de fleurs de pissentif. Est-ce que prendre un verre mesureur de 0,5 L ; de le remplir de fleur (en tassant ? sans tasser ?) et répéter deux fois, cela convient-il ??
    Merci pour la réponse. Belle semaine ! Bien cordialement. Dany

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*